Français / Pop / Rockette

La Panthère Parisienne

Comment ne pas passer à coté de La Féline, petite douceur pop parisienne ?

Une voix rêveuse et chaleureuse, des chansons pleines de millions de références cinématographiques. C’est définitivement une relève cool et moderne de la chanson Française. Le projet d’Agnès Gayraud (ça vie son oeuvre ici) tire son nom du film de Jacques Tourneur et des Stranglers.

Après un premier un premier album en 2011 prometteur Wolf & Wheel, le groupe se fait remarquer cette année avec Adieu l’enfance, sur ce dernier le petit chaton devient panthère noire, un second album plus groovy et plus affirmé. Voilà comment elle se décrit “Elle évoque Brigitte Fontaine ou Jean-Louis Murat pour l’écriture ciselée, Jeannette ou Julee Cruise pour la naïveté sensuelle, Deux ou les Young Marble Giants pour le goût des sons synthétiques minimaux.” 

Adieu l’enfance est sorti ce 25 novembre sur le label Kwaidan Records.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s